Indicateur de confort de modernité (CMO)

En partenariat avec

14/10/19 - 12:28 (GMT+1)
 

Indicateur de confort de modernité (CMO)

Un logement bénéficie du confort de modernité lorsque celui-ci n'a aucun problème de vétusté parmi les 4 propositions suivantes :

1) l'installation électrique
2) l'installation sanitaire
3) les fenêtres
4) les murs intérieurs.


Les réponses à ces 4 propositions sont réparties en trois modalités hiérarchisées : "est en bon état", "nécessite de petites réparations", "nécessite de grosses réparations". La vétusté est qualifiée de "modérée" lorsque les ménages déclarent une ou plusieurs petites réparations à effectuer sur les installations techniques de leur logement. Si l'état de leurs installations nécessite au moins une grosse réparation, la vétusté est considérée comme prononcée.


Confort de modernité des ménages (2003-2015)

Source : EU-SILC/PSELL3, 2003-2015 - LISER, STATEC


Détail des modalités

Les modalités du confort de modernité des logements (2015)

Source : EU-SILC/PSELL3, 2015 - LISER, STATEC


Croisement des variables par thèmes :

Période de construction du logement

  Pas de vétusté Vétusté modérée Vétusté prononcée
Avant 1919 73 % 18 % 9 %
1919-1945 76 % 14 % 10 %
1946-1970 76 % 14 % 9 %
1971-1980 83 % 9 % 8 %
1981-1990 84 % 10 % 6 %
1991-2000 85 % 12 % 4 %
Après 2000 95 % 5 % 0 %

Date d'emménagement de la personne responsable

  Pas de vétusté Vétusté modérée Vétusté prononcée
Avant 1970 79 % 16 % 5 %
1971-1980 88 % 6 % 6 %
1981-1990 87 % 7 % 6 %
1991-2000 82 % 9 % 9 %
Après 2000 79 % 14 % 7 %

Quintile du niveau de vie des ménages

  Pas de vétusté Vétusté modérée Vétusté prononcée
1er quintile (les 20 % des ménages les plus pauvres) 68 % 20 % 12 %
2ème quintile 79 % 12 % 9 %
3ème quintile 84 % 10 % 6 %
4ème quintile 85 % 10 % 5 %
5ème quintile (les 20 % des ménages les plus riches) 89 % 8 % 3 %

Statut d'occupation

  Pas de vétusté Vétusté modérée Vétusté prononcée
Ménages propriétaires 86 % 10 % 4 %
Ménages locataires 68 % 17 % 15 %
Ménages logés gratuitement 85 % 9 % 6 %

Type de logement des ménages

  Pas de vétusté Vétusté modérée Vétusté prononcée
Maison individuelle 86 % 9 % 5 %
Maison individuelle jumelée ou en série 84 % 12 % 4 %
Appartement 76 % 14 % 10 %
Autre 76 % 12 % 12 %

Classe d'âge du chef de ménage

  Pas de vétusté Vétusté modérée Vétusté prononcée
< 16 ans 100 % 0 % 0 %
16-24 ans 78 % 15 % 7 %
25-49 ans 80 % 13 % 7 %
50-64 ans 81 % 10 % 8 %
> 64 ans 84 % 10 % 6 %

Nationalité du chef de ménage

  Pas de vétusté Vétusté modérée Vétusté prononcée
Luxembourgeois 84 % 10 % 6 %
Portugais 73 % 17 % 10 %
Belges 77 % 15 % 8 %
Français 78 % 17 % 6 %
Allemands 75 % 15 % 10 %
Italiens 85 % 11 % 4 %
Autres UE 15 77 % 12 % 11 %
Autres 78 % 11 % 11 %

Types de ménage

  Pas de vétusté Vétusté modérée Vétusté prononcée
Personne seule 81 % 12 % 7 %
Famille monoparentale 72 % 12 % 15 %
Couple sans enfant 84 % 10 % 6 %
Couple avec 1 enfant 81 % 12 % 8 %
Couple avec 2 enfants et plus 79 % 14 % 6 %

Définition

Niveau de vie : L'Insee définit le niveau de vie comme "le revenu disponible du ménage divisé par le nombre d'unités de consommation (uc). Les unités de consommation sont généralement calculées selon l'échelle d'équivalence dite de l'OCDE modifiée qui attribue 1 uc au premier adulte du ménage, 0,5 uc aux autres personnes de 14 ans ou plus et 0,3 uc aux enfants de moins de 14 ans."

Type de ménages : Cette variable est construite à partir de la définition d'EUROSTAT (cf. EU-SILC 131/04) qui définit 12 catégories de ménages selon la composition et le statut matrimonial du ménage, ainsi que l'âge des individus.